La Construction Durable et ses avantages

La construction durable, en avez-vous déjà entendu parler ? Connaissez-vous ses avantages ? Cet article vous dit tout.

La population mondiale connait une croissance continue, les besoins en habitat avec. Toutefois, avec les impacts de l’activité humaine sur le climat, les ressources naturelles, et la santé, les défis du développement durable deviennent de plus en plus importants. Nos villes se doivent d’être réinventées pour garantir un meilleur cadre de vie aux générations futures.

Et dans cette logique, le secteur de la construction s’illustre de plus en plus comme un bon élève en proposant des solutions comme la construction durable. Construction durable, écoconstruction, construction écolo…vous en avez certainement déjà entendu parler ci et là ! Mais jusque-là vous n’en savez pas grand-chose ! Pas de souci ! Faisons ensemble un tour dans ce monde passionnant de la construction durable.

Et si l’on commençait par définir la construction durable…

La construction durable est une nouvelle approche de construction à la fois environnementale et sociétale. Elle consiste à bâtir un habitat non seulement qui dure, mais qui prend en considération son impact présent et futur sur l’environnement.

Egalement dénommée écoconstruction, il s’agit d’une construction qui s’intègre harmonieusement dans son milieu. Elle utilise les ressources naturelles et assure confort et santé de ses occupants afin de bâtir une maison durable.

Aussi, c’est une construction soucieuse de la consommation modérée des ressources et à des cycles de vie fermés des matériaux. Le bâtiment durable est donc considéré dans l’ensemble, de la fabrication des matériaux à la déconstruction du bâtiment.

Dans une construction durable, la démarche consiste à : réaliser un bâtiment exemplaire à énergie positive, améliorer la qualité de l’air intérieur, avoir un chantier à faibles nuisances et dont les déchets peuvent être recyclés. En clair, l’habitat durable est donc un habitat différent en tout.

Alors, comment construire durablement ?

Opter pour une construction durable, c’est toute une philosophie. Que ce soit en rénovation ou en travaux neufs, construire durable tient à un cycle qui tourne entre la fabrication des matériaux, la construction du bâtiment, son utilisation, son entretien et sa démolition.

Deux éléments essentiels entrent donc dans la construction durable : les matériaux utilisés et les techniques employées.

Les matériaux durables

La construction durable commence d’abord par la qualité des matériaux utilisés. Les matériaux sont dits durables lorsqu’ils : favorisent le développement local, possèdent une faible empreinte environnementale, permettent une gestion rationnelle des ressources naturelles dont ils proviennent, garantissent un habitat sain pour les occupants, ne rejettent pas de produits toxiques et peuvent être recyclé en fin de vie. On peut citer entre autre pour la construction :

  • Le béton cellulaire : composé à 80% d’air, il est léger, facile à poser et 5 fois plus isolant par exemple que les parpaings traditionnels. La fabrication non polluante du béton cellulaire, notamment grâce à une faible utilisation d’énergie, en fait un matériaux tout à fait durable ;
  • Le bois : il est naturel et renouvelable, concilie maîtrise des émissions de CO2 et qualité de la réalisation dans le neuf comme dans la réhabilitation. Il est léger, durable et offre une bonne performance thermique ;
  • La terre cuite : grâce à elle, l’hygrométrie est régulée et il n’y a donc aucune condensation dans les murs ce qui évite les moisissures et protège l’habitat du feu. Aussi ce matériau permet d’éviter des variations de températures ;
  • Le béton de chanvre : c’est un mélange naturel de chènevotte, d’eau et de chaux pour obtenir une bonne résistance thermique. Ce matériau offre à la maison une meilleure perméabilité à la vapeur, un confort durant l’été et une bonne absorption acoustique ;
  • L’argile : c’est un matériau naturel sain. Il peut permettre de fabriquer les briques (monomur, creuses traditionnelles) pour assurer une excellente isolation thermique ;
  • La pierre : c’est un matériau de construction atemporel extrêmement durable. La pierre possède d’excellentes propriétés d’isolation phonique et thermique. Sa densité la rend très robuste dans le temps et face aux aléas du quotidien. La nature de roche utilisée en construction varie selon la région de la construction ;
  • Le liège aggloméré : C’est un matériau de très faible conductivité, ignifuge, qui n’accumule pas l’électricité statique et n’absorbe pas l’humidité. De ce fait, il est principalement utilisé pour isoler les maisons. Le liège provient de l’écorce des chênes-lièges et peut être extrait sans couper l’arbre, le recréant avec le temps, ce qui en fait un matériau hautement durable ;
  • Le polypropylène, polybutylène et polyéthylène : En général, on utilise des tuyaux en PVC qui incorporent des éléments biocides libérant des particules nocives pour la santé. La meilleure alternative plastique pour les tuyaux plus respectueux de l’environnement est l’exploitation du polypropylène, du polybutylène et du polyéthylène ;

Les méthodes de construction

Les méthodes aussi permettent de construire durablement. Il s’agit notamment de découper les matériaux lors de travaux avec précision pour réduire les déchets, construire un bâtiment vert, contrôler la gestion et le recyclage des déchets. La smart city, utilisent déjà ces méthodes afin de bâtir des bâtiments viables et plus durables dans l’optique d’améliorer la qualité de vie des habitants. Ces villes intelligentes ont expérimenté de nouvelles constructions et l’empreinte carbone est de plus en plus faible.

Les produits et équipements à éviter

Dans un logement, de nombreux polluants cohabitent. Ils doivent être bannis pour avoir un bâtiment véritablement écologique. Comme exemple :

  • L’achat de meubles, de cuisines de salles de bains dont les colles libèrent du Formaldéhyde, un polluant cancérogène ;
  • La Finition avec des peintures qui libèrent des COV et polluent l’air pendant des mois ;
  • L’achat de produits ménagers toxiques comme l’eau de javel, désinfectants, lessives, insecticides ;
  • Les isolations avec des laines minérales dont les fibres cancérigènes circulent dans l’air ;
  • Les installations de WI-FI qui exposent les vies aux méfaits des rayonnements électromagnétiques ;
  • Le PVC qui diffuse ses composés Organiques volatiles dans l’habitation ;
  • Les ponts thermique traités avec du polyuréthane ;
  • Le dallage en béton qui bloque les remontées capillaires et créent des désordres y compris dans les murs.

Quel avantage de choisir la construction durable ?

Le choix de la construction durable présente plusieurs avantages :

  • La protection de l’environnement : les matériaux employés dans la construction durable sont écologiques et ont donc un impact réduit sur l’environnement ;
  • La réduction des déchets : de par leur nature, les matériaux durables utilisent déjà moins de ressources et offrent un bâtiment écologique et économe en énergie ;
  • La stimulation de l’économie : les matériaux durables sont des matériaux locaux. Leur utilisation crée donc des emplois ;
  • La création d’un cadre de vie sain : Le bâtiment durable est bénéfique pour l’environnement mais aussi pour la psychologie des personnes qui y vivent ;
  • La préservation des ressources dans la mesure où les matériaux sont utilisés rationnellement et peuvent être recyclés.

Poursuivez votre lecture :

Isolation durable
Maison autonome durable
Prix maison durable
Mobilier durable
Habitat passif
Matériaux durables / écomatériaux

Please note

This is a widgetized sidebar area and you can place any widget here, as you would with the classic WordPress sidebar.