Le Mobilier Durable : Se meubler écologiquement et économiquement

Le mobilier durable ou comment équiper écologiquement votre maison ? Découvrez tout de ce concept écoresponsable.

Tables, chaises, fauteuils, literie meublent d’une façon ou d’une autre le quotidien de chacun d’entre nous. Dans l’optique d’une maison durable et à l’heure où le développement durable se trouve de plus en plus au centre des préoccupations, le monde de l’ameublement ne peut rester indifférent. La question du mobilier durable se pose.

Parler de mobilier durable c’est parler de meubles dont la conception prend en compte toute leur durée de vie de la fabrication jusqu’au recyclage. Il s’agit de parvenir à un ameublement résistant orienté vers des meubles design, confortables, et plus écologique. Cette tendance qui commence à avoir du vent en poupe mérite l’attention ! Le mobilier durable, parlons-en !

Mobilier durable : De quoi s’agit-il ?

Le concept durable prend en compte le cycle de vie, la durée, le traitement des déchets de chacun des objets que nous utilisons. Le mobilier durable se fonde sur la valorisation des ressources. Il dure dans le temps et peut être recyclé !

Dans ce système, il s’agit de réduire à la fois l’emploi de matières premières que la génération de déchets tout en apportant de la valeur. Dans le cas du mobilier, l’idée est que, lorsqu’un meuble arrive en fin de vie, ses matériaux puissent continuer à faire partie de l’économie en donnant vie à un autre meuble.

Comment obtenir un mobilier durable ?

Obtenir un mobilier durable peut se faire de manières différentes. Et pour y parvenir la place des matériaux et les procédés de fabrication est à prendre en considération.

L’option de la fabrication

La mouvance de l’éco-responsabilité touche les entreprises du secteur du mobilier. En vue d’un développement et d’une vie durable, elles travaillent à créer une chaîne de production qui limite le plus possible le gaspillage des ressources naturelles et l’impact écologique du produit final.

De la conception au recyclage des meubles en passant par la fabrication et la logistique, tout est étudié pour mettre sur le marché des meubles durables. Leur fabrication prend en compte le fait que leur durée de vie doit être bien plus longue que celle des meubles traditionnels, même les plus chers.

Les fabricants français disposent de nombreux atouts pour valoriser le mobilier durable. Maîtrise de la logistique, productivité, sur-mesure, design, innovation, maîtrise des nouveaux modèles et des matériaux, accompagnés d’une certaine idée de l’art de vivre à la française !

La tendance au recyclage

A défaut de se faire fabriquer, le meuble peut être recyclé ! Recycler l’ameublement c’est la tendance actuelle. Elle a de multiples avantages. Selon l’éco-organisme dédié à la collecte et au recyclage des vieux meubles, Eco-mobilier, la moitié des meubles étaient recyclés en 2012.

De nombreux créateurs se sont bien sûr mis à la page pour répondre à une demande croissante des consommateurs d’un mobilier durable. Ils imaginent, dès leur conception, des meubles qui trouveront une seconde vie, utilisant des matériaux recyclables et en réduisant au maximum l’usage des peintures classiques, des colles et autres solvant.

Tout un pan du secteur de l’ameublement spécialement dédié au recyclage des vieux meubles a ainsi vu le jour.

L’approche de créateurs ou artistes engagés dans cette voie permet d’allier la mode vintage, la protection de l’environnement sur le chemin du « 0 déchet ». Avec à la clef de substantielles économies à réaliser !

Du choix des matériaux pour un mobilier durable

Le choix des matériaux est crucial pour obtenir des meubles durables et sains pour la planète. Un meuble durable est composé de matériaux renouvelables, de matériaux recyclés et/ou de matériaux recyclables dont la production engendre de faibles émissions de gaz à effets de serre. Aussi, l’accès aux matériaux doit être le plus proche possible. Autrement dit, plus le matériau est local, et plus le meuble sera durable.

Le mobilier durable passe par des meubles sans toxiques et à base de matériaux 100% recyclés et recyclables.

Le bois reste très utilisé pour la fabrication de meubles durables à la condition que ce bois soit issu des forêts éco-gérées. Son empreinte écologique et ses qualités amènent à le préférer au plastique et au métal. Parmi les meilleures essences : le chêne, le frêne, le bouleau, le peuplier, le pin douglas…

Le bambou, de plus en plus utilisé pour le mobilier, présente de belles qualités techniques et écologiques : plus dur que le chêne, flexible, imputrescible, de croissance rapide et peu gourmand en eau et intrants.

L’ameublement durable passe également par l’utilisation de plus en plus massive des fibres naturelles et végétales, le rotin, le chanvre, le lin, la laine, le jonc de mer, le coton bio…

D’autres biomatériaux sont encore au stade expérimental en matière d’ameublement mais progressent vite. Ils sont extraits de matières naturelles alimentaires renouvelables à l’instar des céréales (soja, maïs, blé) et aussi des matières non alimentaires comme, les algues, les déchets organiques…

Les vernis, colles, traitements de transformation ou de finition habituels font place à des composants alternatifs, dépourvus de solvants chimiques. Par exemple, les vernis à l’eau ou les huiles naturelles viennent remplacer les vernis traditionnels.

Les procédés de fabrication en question

Les procédés de fabrication du meuble rentrent bien évidemment dans la considération de sa durabilité.

La conception du meuble durable doit être simple pour faciliter son recyclage. En fin de vie, le recyclage du meuble peut être compromis par la difficulté de séparation des matières compte tenu du nombre élevé de composants. Ce qui ne permettra pas la réutilisation de son énergie grise.

Au-delà des ressources naturelles et énergétiques, la production d’un meuble durable ne doit recourir aux substances nocives pour la santé et l’environnement : métaux lourds, COV (Composés Organiques Volatils), formaldéhydes, retardateurs de flammes halogénés (chlore et brome).

Des procédés innovants de pulvérisation à chaud d’huiles naturelles permettent non seulement de réduire considérablement la quantité de solvants, tout en améliorant significativement la résistance du meuble à l’usure des surfaces, ou des matériaux comme les panneaux de particules à très faible émission.

Les avantages du mobilier durable

Le choix du mobilier durable est une démarche qui garantit la transparence sur l’origine des matériaux et des conditions de travail de ceux qui les ont produits, l’utilisation de matériaux plus écologiques, sur leur durée de vie, voire leur possibilité d’être recyclés.

En plus des économies qu’il fait réaliser, de son éco-responsabilité, le meuble durable est un excellent coup de pouce au « made in France ».

Le mobilier durable fait profiter d’un produit robuste, recyclable, de qualité qui dure plus longtemps.

Grâce à sa solidité générale, à son ergonomie, le meuble durable permet de limiter ou éviter des problèmes de santé. Son caractère indémodable aussi ! Pour leur entretien, l’eau et du savon naturel ou de l’huile naturelle font l’affaire !


Poursuivez votre lecture :

Isolation durable
Maison autonome durable
Prix maison durable
Construction durable
Habitat passif
Matériaux durables / écomatériaux

Please note

This is a widgetized sidebar area and you can place any widget here, as you would with the classic WordPress sidebar.