Tout savoir sur le Prix d’un Maison Durable

Vous souhaitez construire une maison durable et ignorez combien ça pourrait coûter ? On vous dit tout sur le prix d’une maison durable.

Les maisons écologiques font désormais parler d’elles. Au regard des multiples avantages et atouts que présentent ce type d’habitation, vous avez été séduit et souhaitez en construire une. Cependant, vous ne savez pas combien cela vous coûtera. Pour vous aider à sortir du doute, voici quelques indications sur les prix des maisons durables.

Les frais divers de construction

Plusieurs éléments comme les taxes et frais administratifs engendrent des frais et doivent donc être pris en compte dans l’évaluation des dépenses. Pour une maison passive de 110 m², voici les dépenses moyennes à effectuer en frais divers :

  • Etude du sol : pour votre sécurité et celle des habitants de la maison, il est important qu’avant tout travail sur un terrain, qu’une étude soit faite. Cela permet d’évaluer la capacité du sol à supporter les travaux qui y seront faits. Si une défaillance est constatée et semble remédiable, le spécialiste vous conseillera le type de fondation à faire. Cette opération vous demandera 1300 euros toutes taxes comprises.
  • Raccordement et taxes : ce sont les frais que vous payez pour bénéficier d’un abonnement en eau ou en électricité. Dans ce cas précis, ils ne vous serviront que si vous souhaitez utiliser ces ressources pendant la construction du bâtiment durable. Une moyenne de 3600 euros vous suffira.
  • Les frais de conception : il s’agit ici de la conception du plan et du cahier de charge. En effet, pour la réalisation de votre maison, vous devez au préalable consulter un maître d’œuvre qui pourra élaborer un plan selon vos prévisions et l’aspect géologique de votre terrain. Il coûte environ 10 000 euros. Mais, dans la plupart des cas, ces éléments sont adaptés à partir des conceptions voisines et ne génèrent donc pas de coûts.

Soit un total de 14 900 euros, qui peuvent être revus à la baisse si vous négligez certains éléments.

Les frais de construction proprement dite

Pour la mise en place de la maison, de la fondation à la toiture en passant par les installations d’eau et d’électricité, plusieurs éléments sont à prendre en compte. Il s’agit :

  • Du coût lié à l’élaboration des infrastructures : avant toute activité de pose de murs et autres installations, des petits travaux doivent être faits pour préparer l’arrivée des murs. Il s’agit des travaux de terrassement de la fondation, de construction de la voirie. L’élaboration des drains et enduits d’étanchéité est un travail qui génère aussi des frais. Il en est de même pour le travail lié à l’élaboration du plancher bas. L’ensemble demandera environ 11 200 euros.
  • Du prix de mise en place de la superstructure : c’est le prix que vous coûtera la conception du mur. Les frais engendrés par l’élaboration des pignons et baies par la construction du rez-de-chaussée sont aussi pris en compte. Et cela peut s’évaluer à environ 3 635 euros.
  • De la plâtrerie et du doublage. Pour poser le plafond, les escaliers, le revêtement du mur et du sol, vous aurez en moyenne besoin de 14 100 euros. Tout dépendra aussi du type de matériel acheté et des structures à mettre en place.
  • Du couvert et des clos : le couvert renvoie à tout ce qui est lié à la cheminée, la charpente, le toit… il vaut au tour de 10 600 euros. Le clos quant à lui renvoi à tout ce qui est lié à a menuiserie externe. Ce dernier est évalué à 11 000 euros.
  • L’électricité : l’installation du système électrique au sein d’une maison demande de l’investissement tant pour l’achat du matériel que pour la main d’œuvre. Et en moyenne, cela peut vous coûter 3 500 euros.
  • La plomberie : pour installer le réseau de distribution d’eau et d’évacuation sanitaire, préparez 6200 euros bien que cela peut être vu à la baisse si vous vous y prenez simplement.
  • Pour le chauffage, un budget de 6 100 euros est celui qu’il faut préparer quant à la mise en place du système de diffusion de chaleur

Voici donc en général, les coûts nécessaires pour la construction durable effective de votre maison. Ici, le prix maison durable s’élève à une moyenne de 66 500 euros. Mais ce n’est pas tout ce que vous aurez à dépenser.

Coût d’installation des systèmes autonomes

Pour la mise en place des sources éoliennes, des circuits d’alimentation en eau de pluie, des forages et autres systèmes autonomes, vous choisirez le système qui vous convient. Vous pouvez vous appuyer sur votre localisation géographique, vos besoins et vos moyens. Pour ce type de projet, un montant de 12 300 euros est moyennement suffisant.

Les éléments qui peuvent réduire ou augmenter les prix pendant la construction

Que ce soit pour les finitions, la décoration ou la main d’œuvres, plusieurs facteurs et décisions peuvent influencer sur les coûts totaux de la construction d’une maison durable.

  • Les portes : pendant la construction de votre habitation durable, vous devez engager les dépenses selon votre budget. Ainsi, vous convenez que celui qui achète des portes intérieures à 40 ou à 50 euros n’aura pas les mêmes investissements que celui qui en achète plusieurs de 125 euros l’unité.
  • Les volets : plutôt que de vous fier aux tendances, fiez-vous à votre portefeuille. Une gamme variée des volets de tout genre existe sur le marché. Alors si votre budget est serré, privilégiez les volets basiques. Dans le cas contraire, choisissez ceux qui vous inspirent le mieux.
  • Le revêtement des sols et des murs : c’est le même principe pour ces éléments. Selon votre gout et vos préférences, choisissez des matières, peintures et accessoire en fonction de votre budget.
  • Les appareils et installations des systèmes : à ce niveau, privilégiez la qualité tout en évitant de faire des dépenses fallacieuses. Il s’agit des équipements devants servir à installer des systèmes pour un fonctionnement permanent et durable. Alors, prenez chaque constituant au sérieux.
  • La main d’œuvre : c’est un élément qui engendre de très grands coûts. Pour réduire vos dépenses, vous pouvez vous engager à faire certaines tâches vous-même selon vos compétences. Ou recruter des professionnels qui font de bonnes offres.

En conclusion

Des travaux de préparation à l’installation des systèmes en passant par la construction durable, vous savez désormais combien cela peut vous coûter. Cependant, prenez en compte les éléments qui surenchérissent les factures et traitez-les avec attention.


Poursuivez votre lecture :

Isolation durable
Maison autonome durable
Mobilier durable
Construction durable
Habitat passif
Matériaux durables / écomatériaux

Please note

This is a widgetized sidebar area and you can place any widget here, as you would with the classic WordPress sidebar.