Quel isolant pour une maison passive ?

Isolant maison passive

Un habitat passif est pensée pour optimiser les dépenses énergétiques du foyer afin de favoriser l’harmonie avec l’environnement et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Pour atteindre une consommation d’énergie de moins de 15 kWh/m² par an et obtenir une excellente performance thermique, l’isolation d’une maison passive doit être optimale. Isoler un habitat passif, c’est aller au bout de la démarche et donc choisir des isolants les plus écologiques possibles. Quels sont-ils et comment faire son choix ?

Le choix des isolants est une étape primordiale pour la construction d’une maison passive. Les isolants d’origine végétale sont à privilégier tels que le chanvre, la chènevotte, le liège, la laine de coton et la ouate de cellulose.

Le chanvre, une éco culture qui produit deux isolants pour maison passive

Pourquoi le chanvre est-il un isolant écologique ?

La culture du chanvre est considérée comme une éco culture. La plante est capable de produire jusqu’à dix tonnes de matière sèche en quelques mois. Toutes les parties de la plante sont utilisées pour la fabrication de pains, de nourriture animale, de cosmétiques ou même de peinture. Elle produit aussi deux types d’isolants : la laine de chanvre et la chènevotte. Aussi, le chanvre ne nécessite ni insecticide, ni fongicide, il ne consomme pas beaucoup d’eau et absorbe le carbone présent dans l’air pour rejeter de l’oxygène. On peut donc lui attribuer la palme de la plante la plus écologique qu’il soit.

Comment utiliser la laine de chanvre pour l’isolation de sa maison passive ?

La laine de chanvre présente une grande performance thermique : son coefficient de conductivité thermique lambda varie de 0,039 à 0,042 W/m.K. Elle possède aussi l’avantage de se présenter sous différentes formes afin de s’adapter à tous les usages. Elle est disponible :

  • En panneaux pour l’isolation de toitures, des murs, des combles aménagés et des plafonds suspendus.
  • En rouleaux pour l’isolation des combles perdus, des cloisons et des sols.
  • En vrac pour l’isolation des combles perdus et des vides sanitaires.
  • En matelas pour l’isolation des murs par l’extérieur.

Comment utiliser la chènevotte pour l’isolation de sa maison passive ?

La chènevotte est issue du cœur de la tige de chanvre. Elle se présente sous forme de particules de cellulose de 2 cm environ. Son coefficient de conductivité thermique lambda est de 0,5 W/m.K, soit nettement moins efficace que la laine de chanvre. Son usage est aussi tout autre : la chènevotte est disponible uniquement en vrac. Elle est donc insufflée dans les combles ou mélangée à d’autres matériaux comme le mortier pour améliorer l’isolation des constructions.

Le liège, un isolant très résistant à la chaleur

Pourquoi le liège est-il un isolant écologique ?

Le liège est issu de l’écorce du chêne-liège. L’écorçage de l’arbre, opération qu’il faut réaliser pour obtenir le liège, favorise la consommation de carbone du chêne-liège pour le transformer en oxygène (photosynthèse). Ainsi, la production de liège est un procédé réputé comme totalement écologique.

Le liège est-il un bon isolant pour sa maison passive ?

Le liège possède une conductivité thermique comprise entre 0,035 et 0,045 W/m.K. C’est aussi un très bon isolant acoustique. Il est commercialisé en granulés qu’il est possible d’insuffler dans les combles et en dalle ou en panneaux pour l’isolation des planchers, des murs et des toitures. Le grand avantage du liège est qu’il résiste très bien à la chaleur et aux incendies: le liège expansé pur peut supporter jusqu’à 120°C.

La laine de coton recyclée, un isolant écologique exemplaire

Pourquoi la laine de coton est-elle un isolant écologique ?

La majorité des laines de coton sont fabriquées avec des mélanges de coton naturels et de cotons recyclés issus du prêt-à-porter ou de déchets de tissus. Pour le coton naturel, il faut à tout prix privilégier le coton écologique puisque la culture de coton est très polluante pour l’environnement. Elle recourt à l’irrigation ainsi qu’aux pesticides. Si le coton recyclé et biologique est privilégié, l’isolant est alors totalement compatible avec une maison passive. Le matériau est biodégradable voire compostable, recyclable ou réutilisable.

La laine de coton est-elle un bon isolant pour sa maison passive ?

Il faut insuffler une grande quantité de coton pour obtenir une bonne inertie et donc une bonne isolation. On l’utilise peu pour de l’insufflation verticale car elle a tendance à se tasser. Pour une isolation des combles, mieux vaut humidifier préalablement la surface pour éviter tout tassement du coton. La laine de coton est utilisée pour l’isolation des murs, des toitures, des planchers et des cloisons.

La ouate de cellulose, l’isolant recyclé

Pourquoi la ouate de cellulose est-elle un isolant écologique ?

La ouate de cellulose est issue du recyclage du papier, plus précisément des journaux recyclés et des coupes de papier neuf. Pour se transformer en isolant, le papier est broyé et mélangé à des produits chimiques qui le rendent résistant aux insectes, aux rongeurs ainsi qu’aux moisissures. La ouate de cellulose est non irritante et biodégradable.

La ouate de cellulose est-elle un bon isolant pour sa maison passive ?

La ouate de cellulose est sensible au tassement. Si c’est un bon isolant avec un coefficient de conductivité thermique lambda qui va de 0,038 à 0,043 W/m.K., la matière est aussi très sensible aux tassements. Celui-ci peut aller jusqu’à 20 % de sa masse lorsque la ouate de cellulose est soufflée dans les combles. Il est donc important de le prendre en considération dans le calcul des performances thermiques. Lors de son insufflation dans les murs, le matériau se tasse de 8 à 10 % à cause des variations climatiques. Mais sa légèreté et sa souplesse font qu’elle peut se répandre dans tous les recoins, ce qui réduit la présence de ponts thermiques et phoniques. La ouate de cellulose fait aussi preuve d’une grande perméabilité à l’eau : elle peut absorber jusqu’à 15 % de son poids en liquide.

Comment utiliser la ouate de cellulose pour l’isolation de sa maison passive ?

Elle peut être appliquée par soufflage dans les murs, les cloisons intérieures et les vides de construction qui ne nécessitent pas un contact prolongé avec l’eau. Les panneaux sont utilisés pour l’isolation des murs, des ossatures en bois, des planchers et des faux-plafonds.

Les isolants d’origine animale sont-ils écologiques ?

Les laines animales et les plumes sont des isolants avec de grandes performances thermiques. Mais la préoccupation environnementale restreint le recours à ce type d’isolant. En effet, si ces produits sont naturels, le côté écologique reste en suspens. Un élevage à lui seul ne doit pas être dédié uniquement à la fabrication d’isolants et tout dépend de la manière dont les animaux ont été nourris et élevés. Effectivement, si l’élevage d’animaux avait pour seul but la production d’isolant, cela serait à la fois coûteux, polluant et impacterait négativement l’environnement. Ainsi, il vaut mieux ne pas les considérer comme des isolants écologiques.

IsolantConductivité thermique (W/m.K.)Format
Laine de chanvre0.039 à 0.042Panneaux
Rouleaux
Matelas
Vrac
Chènevotte0.5Vrac
Liège0.035 à 0.045Granulés
Panneaux
Dalles
Rouleaux
Plaques
Laine de coton0.037 à 0.042Rouleaux
Vrac
Ouate de cellulose0.038 à 0.043Vrac
Panneaux
Tableau comparatif des isolants pour maison passive

Avantages et inconvénients des isolants pour une maison passive

IsolantAvantagesInconvénients
Laine de chanvreImputrescible
Absorbe l’humidité
Perméable à la vapeur
Inflammable
Prix élevé 
ChènevotteBonne régulation de l’humidité
Peut être mélangé à d’autres matériaux
Uniquement disponible en vrac
Très hydrophile
LiègeFaiblement combustible
Ne dégage pas de vapeurs toxiques
Imputrescible
Résistant aux insectes
Perméable à la vapeur d’eau
Prix élevé
Laine de cotonBonne isolation acoustique
Perméable à la vapeur d’eau
Prix élevé
Ouate de celluloseInsufflation aux recoins
Coût abordable
Peut absorber jusqu’à 15% de son humidité
Sensible aux tassements
Avantages et inconvénients des isolants pour une maison passive

Poursuivrez votre lecture :

Habitat passif et basse consommation
Isolation maison passive
Label maison passive
Aide construction passive
Chauffage d’une maison passive
Maison passive en bois
Le prix d’une maison passive
Maison passive en kit

Please note

This is a widgetized sidebar area and you can place any widget here, as you would with the classic WordPress sidebar.