Maison passive en kit : pour qui, comment et à quel prix ?

Maison passive en kit

Choisir une maison passive, c’est faire le choix d’optimiser nettement sa consommation en énergie. Une maison basse consommation affiche 50 kWh/m² par an maximum, tandis que la consommation énergétique d’une maison passive est inférieure à 15 kWh/m² par an. L’économie réalisée est sur le long terme puisque les travaux à entreprendre pour créer une maison passive sont plus élevés de 5 à 10 % que pour une maison classique. Mais il est possible d’accéder à un habitat passif à moindre frais en optant pour une maison passive en kit. L’autoconstruction, soit le fait de recevoir les éléments de construction d’une habitation directement préconçus et de les assembler soi-même sur place, répond à cette envie de résider dans des maisons en harmonie avec l’environnement et à moindre coût.

Tout particulier dont le terrain est propice au montage d’une maison passive en kit peut se lancer dans l’aventure. Les prix sont plus accessibles que lors d’une construction classique, mais avant de se lancer, il vaut mieux se renseigner sur les avantages et les inconvénients de ces habitats.

Construire une maison passive en kit : comment ça fonctionne ?

Lorsque l’on commande une maison passive en kit, les murs, les sols et les toitures sont coupés et créés en ateliers. Ensuite, les éléments sont envoyés et assemblés directement sur le terrain. Une notice de montage est livrée et chaque pièce est numérotée. Aucun clou, pas de vis, pas de colle : les éléments sont simplement à emboîter. Pour monter les murs et le toit, quelques semaines seulement sont nécessaires. Parfois, un spécialiste de la société qui commercialise ces maisons passives en kit se rend sur place afin de s’assurer que les travaux sont bien réalisés. Il est possible aussi que certains propriétaires se fassent aider par des professionnels de l’entreprise.

Quelles sont les conditions pour accéder à une maison passive en kit ?

Bâtir une maison passive en kit répond à des exigences plus souples qu’une maison classique. Mais il y a tout de même quelques règles à respecter afin d’accéder à sa propriété préfabriquée :

  1. Réaliser une étude de sol pour vérifier que le terrain est bien à même d’accueillir une construction, même en kit et d’éviter tout affaissement fortuit.
  2. Si l’intervention d’une grue est prévue pour l’assemblage, demander une autorisation à la mairie.
  3. L’obtention d’un permis de construire est obligatoire pour toute maison dont la surface habitable est de plus de 40 m². Sinon, une simple déclaration de construction suffit.
  4. Trop de reliefs sur le terrain fait mauvais ménage avec l’installation d’une maison en kit.
  5. Par sa nature, une maison passive en kit répond naturellement à la norme RT 2012 qui impose une consommation énergétique par an de maximum 50 kWh/m².

Quels matériaux sont utilisés dans la construction d’une maison passive en kit ?

Le bois est privilégié pour la construction d’une maison passive en kit. C’est un matériau naturel qui s’adapte très bien à la construction d’une maison en kit puisqu’il est facile à monter. Le bois utilisé est généralement certifié FSC (Forest Steward Council), ce qui s’inscrit dans la démarche de la construction d’une maison passive. Cela assure que le bois utilisé est issu de forêts éco-gérées, que des arbres sont plantés régulièrement pour conserver l’équilibre de la biodiversité de la forêt et que de bonnes conditions de travail sont offertes aux salariés. De plus, le bois répond aux exigences de la réglementation thermique ainsi qu’aux normes de sécurité. C’est un matériau très isolant et très résistant aux incendies.

Les bois qui sont utilisés sont : le chêne, l’hêtre, le mélèze, le pin, l’érable ou encore le cèdre.

Quel est le prix d’une maison passive en kit ?

Il existe différentes gammes de maisons passives en kit. Certains constructeurs proposent une construction en kit sur-mesure ou bien des conceptions déjà pensées, prêtes à être installées. Les finitions et les matériaux d’aménagement choisis peuvent aussi varier sur le prix de la maison. Le prix des maisons passives en kit commencent aux alentours de 1 000 € par m² et peuvent atteindre des sommes beaucoup plus élevées selon les personnalisations qui y sont apportées. C’est tout de même un tarif beaucoup plus bas qu’une maison passive classique, l’autoconstruction étant bien moins chère. En comparaison à une simple maison en kit, le prix est au contraire un peu plus élevé à cause de l’efficacité énergétique de l’habitat passif.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une maison passive en kit ?

Si la maison passive en kit répond à de nombreuses problématiques, elle présente aussi son lot d’inconvénients.
Côté avantages, on retrouve :

  • Le prix, qui est plus avantageux que lors de constructions classiques.
  • La rapidité d’assemblage de l’habitat.
  • La consommation en énergie qui est optimisée et permet de faire des économies sur le long terme.
  • La personnalisation qui est aisée et plus accessible avec les maisons en kit.

Les inconvénients des maisons passives en kit sont peu nombreux, mais à notifier :

  • La valeur d’une maison en kit a tendance à décroître au fil des années.
  • Leur ossature en bois fait qu’elles craignent l’eau et vieillissent mal dans des environnements humides.
  • Le transport des éléments de la maison peut être très élevé en fonction de la localisation de l’habitation.
  • Mieux vaut déjà posséder quelques connaissances avant de s’atteler seul à la construction d’une maison passive en kit.

Vous savez désormais l’essentiel sur les maisons passives en kit. Si elles correspondent en tout point à vos exigences, il ne reste plus qu’à vous lancer dans l’aventure.

Poursuivez votre lecture :

Habitat passif et basse consommation
Isolation maison passive
Label maison passive
Aide construction passive
Chauffage d’une maison passive
Maison passive en bois
Les isolants pour une maison passive
Le prix d’une maison passive

Please note

This is a widgetized sidebar area and you can place any widget here, as you would with the classic WordPress sidebar.